14 Pro-Gbagbo Mis en Liberté Provisoire Dont Affi N’guessan – Quel Sort Pour Miaka Et Compagnie ?

0
7

Le procureur de la république vient d’annoncer la mise en liberté de certains pro-Gbagbo. Au nombre de 14, ces prisonniers bénéficient donc à partir de ce jour du vent frais de la liberté provisoire ( ?). Un fait de taille est la mise en liberté de Affi N’guessan, président du FPI qui de toute évidence viendra prendre sa place de leader au sein du FPI. Comme nous le savons, l’éternel intérimaire ayant pris gout à la direction des affaires et aux petits bons voyages, ponctués de rencontres avec Laurent Gbagbo, sa mise à l’écart certaine risque de créer au sein du FPI des frustrations. Est-ce fortuit la récente déclaration de quelques membres du FPI qui condamnaient la méthode de gérer les affaires au sein du FPI de Miaka Oureto ?

Qui Vivra Verra !

Ci-dessous la liste de ceux qui bénéficient de cette mise en liberté :

1 – Affi N’guessan

2 – Kuyo Teya Narcisse

3 – Michel Gbagbo

4 – Aboudramane Sangare

5 – Bro Grebe

6 – Koua Justin

7 – Alphonse Douati

8 – Alcide Djedje

9 – Sokouri Bohui

10 – Seka Abodji Desire

11 – Dakoury Tabley

12 –Philipe Henri

13 – Colonel Kouakou

14 – Nomel Jonas

Déclaration Officielle Du Parquet

« Le parquet a décidé d’accorder la liberté provisoire à 14 détenus de la crise postélectorale il s’agit de Géneviève  Bro Grebe, Koua Justin, Michel Gbagbo, Kuyo Tea Narcisse, Affi N’guessan Aboudramane sangaré,  Alcide Djedje, Lida Kouassi  Moise Soukouri Bohui, Alphonse Douaty, Seka Obodji, Dakoury Tabley Philip henri, le colonel konandi kouakou  et de djro nomel ».

Cette décision a été prise à la demande de mise en liberté d’office formulée par la chambre d’accusation et les juges d’instructions en charges de certains dossiers de la crise postélectorale.  Le procureur informe que la liberté peut être demandée par le détenu, par le procureur, par le juge d’instruction ou enfin par la chambre d’accusation comme c’est le cas. Le parquet précise qu’il ne s’agit que de liberté provisoire et les procédures en vue du jugement poursuivre leur cours et connaitront surement leur dénouement d’ici la fin de l’année.  Le procureur de la république Adou Richard Christophe dans un communiqué lu à la télévision nationale. »

http://www.youtube.com/watch?v=xXDl_fTI13U

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here