Les Activités Du Marché De Gros De Bouaké Relancées

0
1

Bouaké, 13 août (AIP)- Le Marché de gros de Bouaké (MGB), spécialisé dans la commercialisation du vivrier et de l’agro-alimentaire, a repris lundi ses activités, après une décennie de crise, en vue de se repositionner comme le grenier de la sous-région.

Ce nouveau départ est placé sous le thème  »Marché de gros de Bouaké, place et importance dans le développement du secteur vivrier en Côte d’Ivoire ».

Il a été marqué par une cérémonie solennelle de reprise des activités organisée lundi, sur le site du Marché en présence du préfet de la région de Gbèkè, Konin Aka, et de Adolphe Coulibaly Kinampinan, sous directeur des infrastructures et de l’urbanisme commercial, représentant le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME), parrain de la cérémonie.

Inauguré en avril 1998, le MGB, bâti sur une surface de 28 ha, avait démarré ses activités et se voulait le centre commercial du vivrier de la sous-région, quand survint la guerre en 2002 pour contrarier cette vision, et faisant plonger ses activités.

 »Durant la crise, nous avons été confrontés à plusieurs difficultés de tous genres. Les commerçants nationaux vont se ravitailler bord champ, au lieu de passer par le MGB, les camions non-nationaux de passage achètent les produits à vil prix », a fait savoir Ouattara Soumaïla, président des commerçants du MGB.

Il a également posé les problèmes de fonds de financement des commerçants du MGB, du périmètre de protection du MGB pour empêcher les camions non agréés de se ravitailler, de l’évacuation et de la commercialisation des produits hors de Bouaké, ainsi que de l’alimentation du marché en eau et en électricité.

Le PCA du MGB, Nicolas Djibo, a salué les efforts des commençants qui ont tenu à faire fonctionner le Marché malgré les difficultés et le lourd tribut payé durant la crise. Il a assuré que la reprise des activités au MGB est une ère nouvelle.

 »Chers commerçants, si nous réussissons le coup d’essai, vous n’attendrez plus longtemps pour avoir l’eau et l’électricité » a déclaré le PCA qui a annoncé l’instauration, désormais, d’un guichet unique pour lutter contre les tracasseries et redynamiser le secteur, et pour faciliter l’évacuation et la commercialisation des produits.

Le représentant du ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Adolphe Coulibaly Kinampinan, a fait savoir que le projet réhabilitation du MGB mis en place par le gouvernement, tient à cœur au ministre Jean-Louis Billon qui reconnaît la place du MGB dans la réduction de la cherté de la vie.

« La réhabilitation commence début 2014 et prendra en compte les observations des commerçants », a déclaré le représentant du ministre Billon qui a ajouté que l’objectif est de proposer un modèle de gestion appropriée prenant en compte les défis à relever et une démarche opérationnelle largement acceptée et axée sur les résultats concrets

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here