Sécurité Et Données Informatiques – Fin De Vie De Windows XP: Des Etablissements Bancaires Vulnérables à Partir Du 8 Avril 2014

0
4

Le géant informatique Microsoft a annoncé la fin de vie du système d’exploitation Windows XP et la suite logicielle Office 2003. Une fin qui prendra effet le 8 avril 2014 et qui implique que la firme n’apportera plus aucun support aux utilisateurs et cessera de publier des mises à jour de sécurité sur ces produits. C’est une situation qui va engendrer des problèmes liés à la sécurité des données informatiques en entreprise. Les ordinateurs deviendront vulnérables à toutes sortes d’attaques de virus, de logiciels espions nuisibles et autres logiciels malveillants. Dans la mesure où les logiciels antivirus ne seront plus efficaces lorsque la maintenance du système ne sera pas pris en charge. Pour sensibiliser les entreprises à migrer vers les systèmes d’exploitations qui seront de rigueur, Microsoft West and Central Africa (Wca) rencontrera les organisations professionnelles et les médias économiques de sa zone très prochainement. Les échanges porteront sur les risques inhérents à cette situation et les moyens de renforcer la sensibilisation autour du thème « Fin de support de Windows XP: Renforcer la prévention avant l’échéance du 8 Avril 2014 », selon un communiqué de presse de la division régionale de l’entreprise. Toujours selon ce communiqué, environ 80% des entreprises de la zone Afrique de l’Ouest et Centrale utilisent le système d’exploitation Windows XP et la suite logicielle Office 2003. Et la fin de vie de ces deux entités est d’autant plus délicate que certaines banques par exemple ont encore leurs distributeurs automatiques de billets ? fonctionnant sous ce système d’exploitation. Il est facile d’imaginer les dangers auxquels s’exposent ces établissements financiers lorsque, incapables d’avoir des mises à jour d’antivirus adaptés, ils verront les données de leurs clients disparaître ou aux mains de personnes véreuses.

 

 

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here