Manifestation A Abidjan De Personnes Dites « Victimes » De La Crise Postélectorale

0
4

Abidjan – Une vingtaine de personnes, se présentant comme des victimes de la crise post-électorale ivoirienne de 2010-2011 et se disant « oubliées » au profit de leurs « bourreaux, ont manifesté, dans la matinée de mercredi, devant l’hôtel Belle Côte de la Riviera Palmeraie (Abidjan-Est), où se tient depuis ce jour, une « conférence internationale sur la situation des victimes de la crise ivoirienne » initiée par l’expert indépendant de l’ONU sur la situation des droits de l’Homme en Côte d’Ivoire, Doudou Diène. « Depuis la fin de la crise, on nous a oublié. Personne ne nous visite ou ne vient s’enquérir de notre situation », peste une manifestante, Marie Chantale Kouamé, qui indique être venue crier son « ras-le-bol ». « On a l’impression que les gens sont plus préoccupés par le sort des bourreaux que des victimes », ajoute-t-elle, faisant allusion aux récentes vagues de liberté provisoire accordées à plusieurs proches et partisans de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo. Ils entendent faire le pied de grue devant l’hôtel Belle Côte jusqu’à la fin de la conférence et appellent Doudou Diène à « clarifier sa démarche qu’on ne comprend plus ». La crise postélectorale en Côte d’Ivoire a fait officiellement quelque 3000 morts.

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here