Funérailles De Gado Margueritte : Les 10 Millions Du Gouvernement Divisent Abou-Drahamane Sangaré Et Ses Parents

0
26

C’est cynique et amoral ! Peut-on être tenté de dire, à regarder de près le comportement de ces cadres du Front Populaire Ivoirien et les parents de Gbagbo qui utilisent à des fins mercantiles et politiques le décès de la mère de l’ex-président ivoirien. Après avoir opposé un refus catégorique à l’offre du gouvernement de faire hospitaliser dame Gado Marguérite, de retour de l’exil du Ghana, le dimanche 12 octobre dernier, Abou-Drahamane Sangaré et Henri Gossé, (neveu de la vieille Gado) et Jeannette Koudou se bousculent autour des dons funéraires. En effet, à en croire une source proche de la défunte, le vendredi dernier, des émissaires du gouvernement sont allés apporter leur compassion à la famille éplorée. La somme de dix millions a été remise à la famille. Avant les émissaires du gouvernement, c’est une délégation du Rdr qui a sacrifié à la tradition et offert la somme de un million. Mais ironie du sort, ce sont ceux qui avaient rejeté l’offre du gouvernement qui se sont précipités pour réceptionner ces enveloppes, précise notre source. Et notre informateur d’indiquer que ces dons divisent aujourd’hui la famille de dame Gado et Abou-Drahamane Sangaré qui, dit-on, pilote les funérailles de la mère de Gbagbo. «Cette situation autour des funérailles de la mère de Laurent Gbagbo a fâché Alain Porquet, petit-fils de dame Gado Marguerite et fils de Jeannette Koudou, qui n’a pas manqué de manifester publiquement sa désapprobation», confie notre source qui, d’ailleurs, relève qu’un clash n’est pas à exclure entre le président du comité d’organisation des funérailles, Abou-Dramane Sangaré, et la famille de Laurent Gbagbo.

J.N.

Le Nouveau Réveil

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here