MAEP : Alassane Ouattara réaffirme l’engagement de la Côte d’Ivoire de respecter ses engagements

0
3

Abidjan, 14 juin (AIP)- Participant aux travaux du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) à Johannesbourg, en Afrique du Sud, le président de la République, Alassane Ouattara, a réaffirmé l’engagement de la Côte d’Ivoire à respecter ses engagements dont l’une des manifestations tangibles a été la création récemment d’une Commission nationale du MAEP.

« Nous sommes désireux de tenir l’ensemble des engagements auxquels nous avons souscrits dans le cadre de notre adhésion au MAEP. A cet égard, je viens de signer le décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la Commission nationale du MAEP. Il s’agit là d’une étape importante qui traduit notre volonté d’aller vite dans l’appropriation des pratiques et des instruments de notre mécanisme », a déclaré le chef de l’Etat ivoirien samedi, en prélude des travaux du 25ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine.

Le Président Ouattara a rappelé l’adhésion le 29 janvier de l’adhésion de la Côte d’Ivoire à cet important instrument de bonne gouvernance, à Addis- Abeba (Ethiopie), lors du 24ème sommet de l’Union africaine et souligné que le pays a procédé au paiement de sa cotisation annuelle au budget 2015 et envisage de faire une contribution exceptionnelle additionnelle, avant la fin de cette année, à l’effet de contribuer au renforcement du secrétariat de cette structure.

Par ailleurs, le président de la République a évoqué les réformes qui ont permis à la Côte d’Ivoire d’engranger des résultats significatifs en seulement quatre années.

Ces résultats, selon le numéro un ivoirien, se traduisent notamment par un taux de croissance annuel moyen de 9% entre 2012 et 2014, un taux d’inflation d’environ 2%, un taux de déficit budgétaire sur le PIB d’environ 3% et un ratio dette/PIB d’environ 45%.

Des performances qui ont valu à la Côte d’Ivoire le satisfecit de plusieurs institutions dont celles de Bretton Woods, a souligné le Président Alassane Ouattara qui a réitéré la détermination de la Côte d’Ivoire à poursuivre le perfectionnement de sa gouvernance grâce aux meilleures pratiques partagées par le MAEP.

Plusieurs personnalités dont la présidente du Libéria, Ellen Johnson- Sirleaf, présidente en exercice du MAEP et le président de l’Afrique du Sud, Jacob Zuma sont également intervenues, pour mettre en exergue l’importance du MAEP en matière de bonne gouvernance et de développement du continent, tout en invitant les 35 pays membres à davantage de solidarité et de stabilité.

AIP

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here