Le Président Alassane OUATTARA, Candidat du RHDP, a échangé avec les populations du Grand- Ouest, à Man.

0
4

Le Président Alassane OUATTARA, Candidat du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et de la Paix), a échangé ce mercredi 14 octobre 2015, à Man, avec les Chefs traditionnels, les élus, les cadres et les populations des dix régions administratives du Grand- Ouest.

Intervenant à cette occasion, le Candidat du RHDP s’est d’abord dit ‘’très honoré’’ et ‘’très flatté’’ par la présence de tant de personnes ‘’distinguées’’, à Man, le Chef- lieu de la Région du Tonkpi ; une région ‘’particulièrement importante’’ pour lui. Il a ensuite remercié les populations pour leur accueil, leur ‘’hospitalité’’.

Ajoutant qu’il ne pouvait pas démarrer sa campagne électorale sans venir dans cette région, compte tenu du ‘’soutien important’’ dont il a toujours bénéficié de la part des ressortissants du Grand- Ouest.

Au moment où la Côte d’Ivoire s’apprête à voter le 25 octobre prochain, le Président- Candidat a indiqué être venu à Man pour bénéficier des ‘’ bénédictions’’ des Chefs traditionnels ainsi que des ‘’prières’’ des Guides religieux et de l’ensemble des populations.

Evoquant son premier mandat, le Docteur Alassane OUATTARA a affirmé que beaucoup a été fait en quatre ans, notamment dans les domaines de la paix et de la sécurité, partout dans le pays, en particulier dans le Grand- Ouest ; une région qui a payé un lourd tribut à la guerre.

Mais pour le Candidat du RHDP, nous devons ‘’aller plus loin’’, surtout à l’Ouest. Car, pour lui, c’est de cette région que la ‘’réconciliation doit partir’’. En cela, il a salué le ‘’sens du pardon’’ des populations du Grand – Ouest.

C’est dans ce cadre, a-t-il relevé, que depuis l’hôtel du Golf où il était reclus, il a mis sur pieds, la CDVR (Commission Dialogue Vérité et Réconciliation). Mieux, tout au long de ce premier mandat, il a lui-même joint l’acte à la parole entendant la main à tous, pour la réconciliation, lors de ses différentes interventions et visites à l’intérieur du pays.

Pour le Candidat du RHDP, nous devons continuer de nous pardonner les uns les autres et accepter de rentrer dans le processus de réconciliation. Parce qu’il a pour ambition de ‘’ construire une nation’’ ; une nation, a-t-il souligné, qui doit être ‘’fière de sa diversité’’, comme les Etats Unis d’Amérique.

L’ancien Directeur Général Adjoint du FMI a ajouté que dans cet ordre d’idée, l’Etat a commencé à indemniser les victimes de la crise post- électorale, avec cette année, une enveloppe de 10 milliards de F CFA. Qui sera reconduite l’année prochaine, bien évidemment avec le concours des grandes Fondations du monde.

Mais au-delà, a précisé le Président Alassane OUATTARA, son ardent désir est d’offrir du travail aux jeunes parce qu’il y va de sa ‘’responsabilité’’. L’autre ambition, c’est de soutenir les femmes, parce qu’à son avis, tout cela participe à la réconciliation. Il a donc invité les Chefs traditionnels à le soutenir dans ce sens.

Après avoir levé un coin de voile sur certains chantiers réalisés (augmentation des salaires des fonctionnaires, construction de salles de classe, relèvement des revenus des paysans, statut des Rois et Chefs traditionnels….), le Président Alassane OUATTARA, a répondu à quelques préoccupations relevées par le Porteparole des Chefs traditionnels du Grand-Ouest, M. Lambert GBIZIE. Celles- ci portent, entre autres, sur le foncier rural, le processus de réconciliation. Sur la question du foncier notamment, il a promis de simplifier les procédures d’immatriculation des terres.

Relativement à la présente campagne électorale, le candidat du RHDP a demandé aux autres candidats de ‘’surveiller leurs bouches’’ ; d’éviter les ‘’insultes’’ et de se ‘’respecter’’ les uns les autres ; car la politique, ce n’est pas la ‘’division’’.

Se prononçant sur la libération de certains prisonniers, il a dit à nouveau sa ferme opposition à toute entrave ou interférence dans les affaires de justice. Il a toutefois demandé à la justice d’accélérer les procédures pour rendre leur verdict. Après quoi, il pourrait user de son droit de grâce.

Le Candidat du RHDP a réaffirmé son ambition de faire de la Côte d’Ivoire un ‘’très grand pays ; un pays qui compte dans le concert des nations’’. Il a ajouté que la voix de la Côte d’Ivoire est aujourd’hui écoutée dans le monde.

Pour terminer, il a invité les populations du Grand- Ouest et, au- delà, tous les ivoiriens, à aller retirer leurs cartes d’électeurs et surtout à voter massivement le 25 octobre 2015 pour lui, afin de lui donner une victoire ‘’écrasante et éclatante’’ au premier tour.

Avant le Président Alassane OUATTARA, Candidat du RHDP, le Ministre d’Etat, MABRI Toikeusse, Superviseur du RHDP pour le Grand- Ouest , a pris l’engagement, au nom de tous ses parents, élus et cadres, de donner un second mandat au Docteur Alassane OUATTARA, dès le 25 octobre, au soir.

 

Presidence

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here