Gabon : L’état de santé du président Ali Bongo s’est amélioré

0
8

Le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni s’est voulu rassurant sur l’état de santé du Président Gabonais, Ali Bongo. Ce dimanche 11 novembre dans un communiqué rendu public, il a affirmé que le chef d’Etat continuait d’exercer ses fonctions. « Le président de la République, chef de l’Etat, continue d’exercer ses fonctions, les institutions de la République gabonaise fonctionnent donc aujourd’hui parfaitement dans le strict respect de la Constitution » a-t-il indiqué. Cependant, M. Ike Ngouoni n’a pas donné de précision sur le mal dont souffre le chef de l’Etat. Il a juste mentionné un « saignement » justifiant « une prise en charge médico-chirurgicale en secteur hautement spécialisé ». A la suite de cette information, du côté des partisans, c’est la joie, l’espoir et le grand soulagement. Le président du Bloc démocratique chrétien, parti de la majorité, Guy Christian Mavioga a ce fait appelé à l’intensifier des prières pour un retour rapide du président Ali Bongo au palais présidentiel à Libreville. De l’autre côté, cette information n’est pas rassurant. Selon l’ancien président de l’Assemblée nationale et ex-figure tutélaire d’Ali Bongo passé à l’opposition depuis lors, Guy Nzouba Ndama ce communiqué est une mascarade. « Nous passons, dit-il, de la fatigue sévère à une maladie qui entraîne une opération chirurgicale. Le porte-parole dit que les institutions fonctionnent ; malheureusement elles ne fonctionnent pas, parce que lorsqu’il s’agit de la santé du président de la République, ce n’est pas l’affaire des fonctionnaires, c’est l’affaire du gouvernement. J’ai compris que les médecins ont dit que c’est rassurant, à titre personnel je lui souhaite un prompt rétablissement. »

Rappelons que le Président Gabonais Ali Bongor est hospitalisé à Riyad, en Arabie Saoudite, depuis le 24 octobre où il participait au sommet du Davos du désert. Plusieurs sources ont jusque-là évoqué un accident vasculaire cérébral.

Auteur : M.B

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here