Contribution Politique de Said Penda : De la désastreuse communication de Guillaume Soro.

0
138

Voici sur la vidéo Guillaume Soro en plein délire du « gbagbo kafisa », autrement dire « gbagbo est mieux » en dioula, la langue la plus parlée dans le nord de la Côte d’Ivoire. C’est là le genre de discours qui discrédite complètement la parole politique et la classe politique. Car cette indécente comparaison, de la bouche de celui qu’il y a encore quelques petites années, au moment où il était Premier Ministre de Ouattara et ministre de la Défense, puis président de l’Assemblée Nationale, déclarait que non seulement la Côte d’Ivoire n’a jamais connu de dirigeant de la carrure de Ouattara, mais elle n’en connaître plus jamais de meilleur. Désastreuse posture. Catastrophique communication.

Le jour de sa démission-limogeage (c’est ce à quoi les propres propos de Soro font allusion), il appelle dans un tweet ses supporters à lui apporter chacun deux sacs de riz en soutien matériel au « nouveau chômeur » qu’il est. Or il est de notoriété publique que Guillaume Soro est milliardaire, peut-être même en dollars ou en Euros.  Par ailleurs, bien même quand il aurait perdu le perchoir, Guillaume Soro est toujours député et perçoit donc ses indemnités de parlementaire. Mieux, en sus de ces indemnités, il en perçoit plusieurs autres, payées par l’État : celles d’ancien ministre de la Défense ; celles d’ancien Premier Ministre et celles d’ancien Président de l’Assemblée Nationale.

Nouvelle indécence qui sonne comme une moquerie à l’endroit de vrais pauvres et de vrais chômeurs Ivoiriens.

Et Dieu sait s’ils sont nombreux qui auraient réellement besoin de gracieux sacs de riz pour subvenir à leurs besoins alimentaires. L’indécence est poussée au point de filmer et de diffuser, sur son site web, la remise de deux sacs de riz par un de ses proches. Ce week-end, il publie une photo de madame Bédié lui remettant deux sacs de riz.

Bon sang mais qui conseille ces opérations désastreuses de communication à Guillaume Soro ???!!! A croire qu’il y parmi ses collaborateurs qui auraient pour mission de le torpiller.

En toute humilité, si j’ai un petit conseil à donner au député Soro Guillaume sur sa communication, c’est qu’en communication il ne s’agit pas de communiquer beaucoup, mais de bien communiquer. Il communique beaucoup et on atteint presque le seul de la saturation avec une surexposition pas toujours nécessaire, mais il communique mal.

 Ce poste au moins devrait plutôt être pris pour ce qu’il est : un conseil à corriger sa Com’.

Auteur : Said Penda

Source : Said Penda

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here