Convoquée par la police Ivoirienne Nathalie Yamb expulsée de la Côte d’Ivoire.

0
449

L’information vient de tomber. Nathalie Yamb, Conseillère exécutive de Mamadou Coulibaly, est priée de quitter le territoire de Côte d’Ivoire dès ce lundi 2 décembre 2019. La mesure d’expulsion convoquée, vient de lui signifiée ce jour même, suite à la convocation qui lui été la police ivoirienne, précisément par les services des enquêtes générale.

Selon l’information qui circule sur la toile, cette convocation avait été adressée, depuis vendredi 29 novembre 2019, à la Franco-Camerounaise, via le siège du parti politique, la Liberté Démocratique pour la République (Lider).

Venue dans les locaux de la préfecture de police pour répondre à la convocation lancée à son endroit, accompagné de l’ancien président de l’Assemblée Nationale, sous le pouvoir Laurent Gbagbo, Nathalie Yamb a été informée de la nouvelle de son expulsion  de la Côte d’Ivoire.    

Mais déjà du côté de la classe dirigeante du parti politique la Lider, des son s’élève pour dénier à Nathalie Yamb, son appartenance à ce parti.

Karamoko Lancina, président du Lider le confirme ici : « Celle qui se présente comme militante de Liberté Démocratique pour la République (Lider), et nouvelle chantre du panafricanisme n’est en réalité pas militante de cette formation politique dont elle se réclame ».

Pour ce qui est de sa convocation par la police, le président veut recadrer les choses : « La police ivoirienne est dans son rôle d’éclaircir toute situation qu’elle juge suspecte. Elle est convoquée pour des faits non révélés. A priori nous n’avons aucun commentaire à faire sur cette procédure qui ne fait que commencer. Toutefois nous constatons que le nom de LIDER est abondamment cité dans cette affaire par quelques internautes et particulièrement par des personnes de mauvaise foi qui utilisent frauduleusement le nom de notre parti. C’est la raison pour laquelle en ma qualité de Président légal du parti, je me prononce pour recadrer ce qui me semble nécessaire ».

Le président Karamoko Lancina poursuit : « La rupture entre elle et notre parti a été consommée en 2017. Je voudrais encore préciser que Nathalie Yamb ne parle pas au nom de Lider et ne doit pas être traitée comme membre de ce parti ».

 

Auteur : Bayo Fatim

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here