14e Réunion Régionale Africaine de l’OIT: Daniel Kablan Duncan présente la bonne santé de l’économie de la Côte d’Ivoire

0
27

La Réunion régionale Africaine de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), qui se tient tous les 4 ans réunit les interlocuteurs de l’institution, en provenance des États membres que l’organisation compte en Afrique. Il est un cadre pour débattre des évolutions récentes dans le monde du travail sur le continent.

La 14e se tient à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire depuis le mardi 3 et ce jusqu’au vendredi 6 décembre 2019. Parlant au nom du pays hôte, le Vice-président de la république, Daniel Kablan Duncan, qu’en Côte d’Ivoire, la croissance économique est en place.

Cette 14e Réunion régionale Africaine de l’OIT à pour thème : «Vers un développement inclusif et durable en Afrique grâce au travail décent»

Sous la forme d’un bilan, Daniel Kablan Duncan a expliqué les acquis de son pays de la 13è Réunion régionale africaine de l’OIT qui s’est tenu à Addis-Abeba en Ethiopie du 30 au 3 décembre 2015.

D’entrer, il rassure. « La croissance économique est en place en Côte d’Ivoire. Il faut d’ailleurs qu’elle soit en place pour réaliser les objectifs de la 13è réunion régionale », dit-il.

Dressant ce tableau détaillé des acquis, il fait ressortir tout le progrès réalisé : « Ainsi, de 2011 à 2013, la Côte d’Ivoire a réalisé plus de 2 800 000 emplois dans le secteur informels, 734 000 emplois dits modernes. Alors en 2014, les résultats étaient probants. Le taux de chômage en Côte d’Ivoire est passé de 20 à 15% actuellement. Au niveau de la jeunesse et grâce à l’agence emplois-jeunes, il y a eu la création de 222 000 emplois et 75 000 jeunes ont été mis en stages pour acquérir une expérience dans le domaine de l’emploi. Concernant les personnes handicapées, l’Etat a facilité l’accès à l’emploi en recrutant dans le secteur public 1095 personnes cette année».

Poursuivant l’économiste a affirmé que le secteur privé est le moteur de la croissance économique d’un pays. Ainsi, dans ce domaine, il présente la situation de la Côte d’Ivoire : «A ce jour, 75 000 jeunes en Côte d’Ivoire sont encouragés à l’auto-emploi en facilitant la création d’entreprises à travers le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI)».

A travers le thème de cette réunion d’Abidjan,  l’OIT voulait entreprendre un examen complet du progrès accomplis sur la mise en œuvre de l’Agenda pour le travail décent en Afrique de 2007 à 2015 afin de discuter et convenir d’une vision stratégique pour l’organisation en Afrique.

Réunion régionale africaine de l’OIT

Ainsi, selon les organisateurs, cette 14e Réunion régionale devrait servir de base à l’élaboration d’une plate-forme d’action pour progresser vers un meilleur avenir du travail.

Auteur : Bayo Fatim

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here