FPI : « Affaire Laurent Gbagbo n’est pas notre vision » Assoa Adou appelle Simone Gbagbo à la pondération

0
83

Au cours d’une Assemblée des Femmes du Front Populaire Ivoirien (FPI), tenue le 30 novembre 2019 à Yopougon, Simone Ehivet Gbagbo, la première épouse de Laurent Gbagbo, a pris la parole. Voici des extraits de son adresse aux femmes du FPI, où elle a donné une ligne de conduite à suivre. « Nous devons suivre Laurent Gbagbo parce que nous partageons sa vision et non pour des raisons personnelles. Car, les visions sont fragiles. Dans le combat que nous menons, Gbagbo Laurent doit être le centre de nos revendications, parce qu’il est la tête qui nous représente. S’il n’est pas là, notre vision est tuée. Mais notre vision, ce n’est pas Gbagbo Laurent. Notre vision, c’est la Côte d’Ivoire nouvelle. Le jour où Gbagbo Laurent ne sera plus là, notre vision ne doit pas mourir ».

Cette déclaration qui n’a pas été du goût des « Gbagbo Ou Rien » ou GOR, continue de susciter la polémique dans le parti.

Le dernier à réagir à cette sortie de l’ancienne Première Dame, est Assoa Adou. Revenu le 10 décembre 2019, de Bruxelles où il a rencontré Laurent Gbagbo, et en attendant de déballer les détails de cette rencontre avec son mentor, toujours dans les griffes de la CPI, il a répondu à sa manière à Simone Gbagbo. « Je pense que vous ne devriez pas aller sur les réseaux sociaux raconter des choses. Ce n’est pas bon pour nous et ce n’est pas bon pour le pays. Un militant, tu es pondéré, tu es respectueux, tu vois l’essentiel du pays », a-t-il dit.

Dans cette intervention, Assoa Adou a transmis un message d’encouragement émanant de Gbagbo Laurent aux militants du FPI. « Nous sommes dans les derniers moments de sa prise en otage. Mais, grâce à vous, il viendra nous retrouver pour que nous arrivions à conclure le travail que vous êtes en train de faire. Le Président Laurent Gbagbo vous encourage à continuer le même combat parce que la victoire est proche », espère-t-il.

Pour Assoa Adou qui donnait des nouvelles de l’ancien président, il transmettra très bientôt à la direction du FPI, les plus amples détails de la rencontre et certainement les consignes à suivre, que Laurent Gbagbo continue de donner, en violation les dispositions contenues dans la mesure d’acquittement dont il bénéficie et qui l’interdise de faire la politique.

Auteur : Bayo Fatim

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here