Le Premier Amadou Gon Coulibaly depuis Gagnoa: « La Côte d’Ivoire est réconciliée »

0
65

« Les populations de Côte d’Ivoire vivent ensemble. Elles partagent tout. Et vous le démontrez aujourd’hui au stade Biaka Boda. Je suis venu et j’ai vu. Nous irons lui dire fidèlement qu’il n’y a pas de problème entre les Ivoiriens. La Côte d’Ivoire est réconciliée ».

Cette déclaration est du Premier Ministre de Côte d’Ivoire Amadou Gon Coulibaly. C’était devant la forte mobilisation des populations au stade Biaka Boda de Gagnoa, capitale de la région du Gôh, où une cérémonie d’hommage au Chef de l’Etat, le Président de la République (PR), Alassane Ouattara, le dimanche 12 janvier 2020.

A cette occasion, devant cette mobilisation, qui a regroupé toutes les populations dans leurs différentes diversités ethniques, culturelles, religieuses, a fait penser qu’à Gagnoa et dans la région du Gôh,  les Ivoiriens fument depuis fort longtemps le calumet de la paix.

Cela ne pouvait pas laisser le Premier Ministre indifférent. Lui est venu à Gagnoa et qui a vu des Ivoiriens dans un brassage et réunis autour des mêmes idéaux de paix, d’union et de cohésion sociale.

Le chef du gouvernement n’a pas caché de constater ce même brassage au cours des différentes rencontres avec les chefs traditionnels et dont les conclusions ressortent que les Ivoiriens se retrouvent dans le creuset de la paix, de l’union, du rassemblement et de la cohésion sociale.

Le PM a déploré que certaines personnes fassent de la réconciliation nationale un fonds de commerce. Cependant, il se réjouit de la maturité des ivoiriens. Ainsi, se rassure-t-il : « Les Ivoiriens ont vu ceux qui chantent constamment l’hymne de la réconciliation, alors même qu’ils marchent à contre-courant. La population sait faire le discernement ».

Il s’est félicité du début de la deuxième phase du dialogue entre le gouvernement, les partis politiques et la société civile, en priant Dieu pour qu’il fasse que ce nouveau vent de réconciliation qui souffle sur le pays se maintienne.

Le stade Biaka Boda est servi de cadre à Amadou Gon Coulibaly, pour lancer un appel solennel à tous les Ivoiriens. « Je voudrais lancer dans le Gôh un appel au rassemblement et à la cohésion autour du Président de la République, SEM. Alassane Ouattara. Ensemble, poursuivons dans l’union, la rigueur et le travail nos efforts pour construire une Côte d’Ivoire de progrès continu, de paix et de bonheur pour nous-mêmes, nos enfants et nos petits-enfants».

A l’endroit des jeunes, il a lancé une invitation spéciale. «  Je les exhorte à cultiver le goût du travail et à prendre votre  destin en main. Je vous à faire preuve de la plus grande responsabilité. Restez sourds aux appels à la violence».

Auteur : Bayo Fatim

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here