Sommet de l’UA à Addis-Abeba: les leçons du Président Ivoirien à l’Afrique

0
78

La présentation de son Rapport sur l’Agenda 2063 de l’Union Africaine faite par le Président de la République de Côte d’Ivoire, le samedi 08 février 2020, , au Forum de Haut Niveau sur l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, a été un des points saillants du 33e Sommet ordinaire de l’Union Africaine (UA) qui se déroule à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie.

Au cours de ce grand-messe des dirigeants d’Africains, ouvert par la rencontre des ministres des affaires étrangères les 6 et 7  février derniers, le président Alassane Ouattara, en sa qualité de « Champion » du suivi de la mise en œuvre de cet Agenda et de son premier Plan décennal 2014-2023, son deuxième Rapport.

Dans la présentation de ce rapport devant l’Afrique, le Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, a fait mention les progrès et les résultats enregistrés. Il n’a pas aussi lasser passer sous silence les défis à relever dans les domaines prioritaires, avant de conclure par des recommandations qu’il a faites pour accélérer la dynamique enclenchée afin de parvenir à la réalisation des 7 grandes aspirations et des 20 objectifs stratégiques de l’Afrique.

Dans ce second Rapport préparé à partir des Rapports nationaux de 31 Etats membres et de 6 Communautés Economiques Régionales, Alassane Ouattara annonce que  « des progrès variés ont été constatés dans les différentes composantes de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 avec un taux d’exécution global de 32% au regard des 7 grandes aspirations du continent africain, depuis le dernier Rapport ».

Cependant des défis à relever pour réaliser l’Agenda 2063 ont été  identifiés. « Il s’agit de difficultés liées à la faiblesse de nos systèmes statistiques, la faible mobilisation des ressources financières, les disparités dans les niveaux de maturation et de mise en œuvre entre les projets phares ou encore les lenteurs dans la communication autour de l’Agenda 2063 », a dit, le président Ouattara. 

Cette présentation a pris fin par certaines recommandations qu’il a faites, afin d’atteindre les objectifs à mi-parcours de la mise en œuvre du premier Plan décennal de l’Agenda 2063. A ses pairs Africains, il préconise.

« L’accélération de la transformation économique du continent, la poursuite de la réalisation des Objectifs de Développement Durable et la réduction considérable de la pauvreté et du chômage dans les pays africains. Le développement des infrastructures économiques et sociales, et la fin des conflits qui minent les progrès et l’intégration du continent ».

Le Président de la République de Côte d’Ivoire a mis fin à son exposé par une invitation : « C’est le lieu d’inviter tous les Etats membres à s’engager résolument dans la préparation des prochains rapports biennaux sur la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et aussi à tout mettre en œuvre pour que la prochaine revue de cet Agenda couvre l’ensemble du continent africain »

Cette intervention a valu au président toute l’admiration et les félicitations des ses pairs qui ont endossé son rapport. Ils ont ensuite salué le leadership du Président Alassane Ouattara pour son importante contribution à la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Auteur : Bayo Fatim

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here