Côte d’Ivoire : 131.000 emplois menacés à cause du COVID-19

0
22

ABIDJAN, 14 juin (Xinhua) — La Côte d’Ivoire enregistre actuellement la suppression temporaire de près de 23.000 emplois et les projections indiquent à fin décembre 2020 un nombre de 131.000 emplois supprimés si la crise du COVID-19 perdure, explique une étude de l’Institut national de statistiques (INS).

Selon le sous-directeur du répertoire et des enquêtes à l’INS Franck Hervé Akaffou, au niveau du secteur informel moderne, l’activité économique devrait baisser de 26% par rapport à l’activité économique de 2019.

« Les ménages en Côte d’Ivoire ont été fortement impactés par la pandémie de COVID-19, occasionnant une baisse de revenus de 43% au niveau des foyers », a-t-il noté.

M. Akaffou a ajouté que les petites et moyennes entreprises (PME) sont beaucoup plus affectées par les effets pervers de la pandémie que les grandes entreprises du secteur moderne.

L’étude menée par l’INS fait ainsi état d’un impact sérieux de la crise du COVID-19 sur les deux trimestres à venir.

Les autorités de cette structure prévoient une hausse de la pauvreté de quatre points de pourcentage si la crise dure un trimestre, 10 points de pourcentage si la crise dure deux trimestres et 21 points de pourcentage si la crise dure une année.

A la date du 13 juin, la Côte d’Ivoire comptait 4.848 cas confirmés de COVID-19, à savoir 2.397 personnes guéries, 45 décès et 2.406 cas actifs.

Auteur : Xinhua

Source : Xinhua

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here