Abobo/ Confection de la carte nationale d’identité 1000 timbres offerts aux populations

0
5

Le maire honoraire de la commune d’Abobo, Kandia Camara, a reçu hier, des mains du Pdg de Infinity Millennials, Sylla Youssouf un chèque de 5 millions pour la confection de carte d’identité pour des populations d’Abobo.

Un opérateur économique a offert hier, mille(1000) timbres à  mille (1000) personnes  de la commune d’Abobo. Les timbres d’une valeur de  cinq millions Cfa ont été réceptionnés par le maire honoraire d’Abobo, Kandia Camara. Lors de cette cérémonie, le président directeur général (Pdg) de Inifinity Millennials, Sylla Youssouf, qui a offert le chèque de 5 millions de FCfa, a indiqué qu’il était important pour sa structure, en tant qu’une entreprise citoyenne d’apporter sa contribution pour l’enrôlement des populations démunies. Recevant le chèque, Kandia Camara a salué  l’action  du donateur tout en soutenant que son  entreprise est une entreprise citoyenne, raison pour laquelle elle a fait le don de 5 millions de francs Cfa pour la confection des pièces d’identité pour des personnes démunies de la commune d’Abobo. « Vous permettez à des femmes et à des hommes d’avoir une identité. Nous seulement vous aidez 1000 personnes, mais vous aidez également de milliers de personnes au-delà des ces bénéficiaires. L’acte que vous posez, ne s’arrête pas aujourd’hui, il aidera  les progénitures de ces derniers », s’est-elle réjouie. Aux bénéficiaires, elle a réitéré que  l’acte de Sylla Youssouf leur permet d’avoir une identité et permet à leurs enfants d’utiliser ces documents pour aller à l’école. Outre la question identitaire, Kandia Camara a souligné que la carte nationale d’identité leur permettra de figurer sur la liste électorale.  « Une élection consiste à vous donner la possibilité  de choisir votre président ou vos élus », a-t-elle souligné.  Montrant l’importance du processus d’enrôlement, le membre du bureau politique du Rhdp a souligné que l’enrôlement  est le premier acte de l’élection présidentielle. Pour elle, avec cette opération,  le premier tour d’élection a déjà commencé.  De son avis, le parti politique qui réussira à inscrire le maximum de personnes ou de sympathisants, qui le jour du vote portent leur choix sur le représentant de ce parti, il est donc évident que ce candidat soit déclaré vainqueur.  Elle a appelé les bénéficiaires à aller accomplir leur devoir civique afin de choisir le bon candidat. «  L’élection présidentielle de 2020 est capitale», a-t-elle souligné. Expliquant le choix opportun d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle passée de 2010, elle a souligné qu’Alassane Ouattara a géré la Côte d’Ivoire au-delà de leur espérance. « En 10 ans, il nous a fait oublier le passé douloureux. Gérer un pays, c’est l’expérience. Avec notre bilan et l’expérience que nous avons, nous avons choisi le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour être notre candidat », a-t-elle déclaré. Elle exhorté les organisateurs à faire en sorte  qu’après l’établissement des Cni, que les  1000 bénéficiaires aillent se faire enrôler, afin de devenir des électeurs et porter leur choix sur Amadou Gon Coulibaly. 

Auteur : Ali Fama

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here