Daloa – Présidentielle 2020 Les chefs traditionnels apportent leur soutien à Amadou Gon

0
0

Les têtes couronnées Wêh, Dan et Gouro résidents à Daloa sont en phase avec le choix du parti houphouétiste pour la désignation d’Amadou Gon Coulibaly comme candidat du parti. Ils l’ont fait savoir ce samedi lors d’une journée d’hommage qu’ils ont organisée à l’endroit du chef de l’Etat Alassane Ouattara. Au nom de ses pairs, Tehi Boniface  a témoigné toute leur reconnaissance au président de la République pour le développement et la paix que connaît la Côte d’Ivoire depuis bientôt dix ans. Ils ont par la même occasion pris l’engagement de soutenir la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à l’élection du 31 octobre 2020. « Nous chefs traditionnels Wêh, Dan et Gouro résidant à Daloa, soutenons sans faille la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly telle qu’entérinée par le président de la République  car depuis bientôt dix ans c’est toute la Côte d’Ivoire qui est en chantier. Donc, il est important pour nous de soutenir celui qu’il a désigné pour poursuivre le  développement de la Côte d’Ivoire», se sont engagées les têtes couronnées. Prenant la parole, le ministre Mamadou Touré, par ailleurs parrain de la cérémonie, a tenu à saluer les chefs traditionnels et l’ensemble de leurs communautés pour cette marque d’estime à l’égard du président de la République et le soutien qu’ils apportent au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. A cet effet, il les a invités à exhorter leurs différentes communautés à s’inscrire sur la liste électorale afin de faire gagner le candidat du Rhdp aux prochaines élections car dit-il, la matérialisation de l’hommage au président de la République, c’est de faire en sorte que son travail qu’il a commencé puisse se poursuivre. « Or, ce travail ne peut continuer qu’avec celui qu’il a désigné. Chacun doit être le directeur de campagne d’Amadou Gon Coulibaly. Identifier autour de vous des personnes qui sont prêtes à voter pour nous », a exhorté le DEA Rhdp chargé de la communication tout en souhaitant des élections apaisées. Saisissant l’occasion, Mamadou Touré a répondu   à l’opposition et particulièrement à Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), qui demande un report de la date limite de l’enrôlement et de la révision de la liste électorale fixée au 24 juin prochain. « Voilà des gens qui ont passé tou leur temps à boycotter le processus électoral. Et ce sont eux qui parlent aujourd’hui de report. C’est peine perdue. Ils ont compté sur les coups de force qui les ont poussés par moments à parler de transition. Le président de la République, par la bonne organisation qu’il a instaurée dans le pays, a tué toutes leurs velléités de désordre. Ayant échoué dans leur objectif de déstabilisation, c’est maintenant que l’opposition s’engage dans le processus », a-t-il fait savoir.

Auteur : Ali Fama

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here