Élection présidentielle en Côte d’Ivoire : les députés et maires Pdci pas favorables à un boycott

0
790
Maurice Kacou Guikahue

Lementor.net a appris que les députés , maires et conseillers régionaux du Pdci sont allés dire au président Bédié, qu’ils ne souhaitent pas un boycott de l’élection présidentielle.

Agissant ainsi, ils voient au delà du boycott de la présidentielle, un boycott possible des autres élections comme le Fpi a boycotté depuis 2011, après la crise, comme également le RDR avait boycotté en 2000 les législatives après l’exclusion de Ouattara de la présidentielle.

Ils disent que cela va ouvrir la voie à une grave instabilité, et que le Pdci ne doit pas prendre des postures à même de nourrir les intentions de violence armée et d’insurrection de certains acteurs politiques.

En leur qualité d’élus et d’acteurs institutionnels, ils pensent qu’il est bon de rester dans le jeu politique institutionnel, et de ne pas en sortir.

Enfin, ils rappellent que le même débat s’était posé en Octobre 2018, et que le parti à ce jour n’a pas eu à regretter d’avoir participé à ces élections locales (municipales et régionales).

Une déclaration commune des partis de l’opposition est prévue demain dimanche 20 septembre 2020 en principe,  et une réunion du bureau politique est envisagée.

De son côté, la CEI aurait déjà envoyée à imprimer les bulletins uniques .

Il en faut au moins dix millions . Cela doit se faire maintenant. Un retrait après la publication de la liste définitive des candidats ne semble plus possible n’est plus possible, sauf en cas de décès, ou autr cas de force majeure.

Étant entendu que cette circonstance peut favoriser de façon légale un report.

Auteur : La rédaction

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here