Affi et Bédié toujours candidats malgré la désobéissance civile

0
213

A quoi jouent les opposants ivoiriens et particulièrement les candidats aux présidentielles que son Henri Konan Bédié et Affi N’guessan Pascal ?

Affi N’Guessan invite Konan Kouadio Bertin à se mettre dans le bon camp, en rejoignant l’appel à la désobéissance civile lancé par Guillaume Soro. On le sait Konan Kouadio Bertin dit KKB refuse de se laisser prendre à la ruse mise en place par une frange de l’opposition ; qui selon nos sources s’organise et s’attèle à réussir la campagne électorale du mois d’octobre.

C’est ainsi que nous sommes à mesure de vous informer que tous les candidats sont passés à la phase supérieure, c’est-à-dire la commande d’équipements, de matériels de campagne et de posters à leur effigie. Y compris ceux qui ont appelé à la désobéissance civile. 

 Affi affirme être toujours candidat à qui veut l’entendre, pendant que Bédié affirme ne pas vouloir offrir un boulevard au candidat Ouattara pour un mandat supplémentaire, tout en annonçant des actions de désobéissance civile. Un langage politique bien huilé qui vise en réalité à endormir le pouvoir en place. 

Ce qu’il faut comprendre est qu’un aléatoire succès de la désobéissance civile pourrait être marqué par la remise à plat et la reprise du processus, sans aucune garantie pour leurs candidatures, avec en ligne de mire le retour de Laurent Gbagbo, qui reprendrait alors le FPI à Affi N’Guessan, qu’il dirige grâce à une décision justice, au grand dam des Gbagbo ou Rien. Aussi comprendre que dépassé par l’âge Henri Konan Bédié verrait d’un mauvais œil le report de cette élection qu’il verrait comme un pain béni face à son adversaire de toujours.  

Officiellement, c’est la désobéissance civile ou rien…Pendant ce temps les bulletins de vote unique, en cours de fin d’impression avec les photos des 4 candidats prédisent que nous nous dirigeons vers des élections le 31 octobre 2020.

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here