Meeting du président Ouattara: « Croyez-moi, je suis pressé de commencer tous ses projets pour le bien-être des populations de Zuenoula et de la Marahoué »

0
116

Le président de la république a animé son deuxième meeting à l’occasion de sa visite d’Etat de 4 jours dans la Marahoué ce vendredi 25 septembre 2020.

Le stade Municipal de Zuenoula a servi de cadre d’échange entre le président de la république et les populations Gouro de la Marahoué.

Le président de la république son excellence Alassane Ouattara s’est dit heureux et impressionné de l’accueil qui lui a été réservé par les populations de Zuenoula. Lors de son allocution, le chef de l’État a demandé à la jeunesse de ne pas se donner à la manipulation des politiques car pour lui le souci premier de cette jeunesse doit être la recherche d’un emploi. Il a donc promis offrir des emplois aux jeunes de Zuenoula << Je sais que je peux vous faire confiance parce que je vous offrirai des emplois >> a-t-il dit.

Dans l’optique d’offrir un avenir meilleur à cette population jeune et dynamique, Le chef de l’État a un plan Marshal qui vise à aider la jeunesse << Voyez-vous dans notre pays, plus de 75% de la population a moins de 30 ans, c’est à vous les jeunes que je m’adresse. C’est votre avenir qui m’intéresse, et c’est pour cela que vous devez travailler aussi pour votre avenir et de ne pas écouter les chants de Sirène. Evitez la violence. Travaillez pour consolider la Paix » a-t-il ajouté.

Pour les mots de fin, son excellence Alassane Ouattara a tenu à rassurer les populations sur la présidentielle d’octobre prochain en ces propos << je veux vous rassurer que les élections du 31 octobre 2020 se dérouleront dans le calme et dans la transparence >>. Le chef de l’État a surtout exhorté les populations à cultiver les valeurs de paix, d’union et de fraternité que le président Félix Houphouët-Boigny nous a léguées en héritage.

Soro Siondenin depuis la Marahoué

Auteur : La rédaction

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here