Visite d’Etat dans la Marahoué : Meeting de Clôture ; Liesse populaire pour rendre un dernier hommage au Président Ouattara

0
108

Le chef de l’État Son Excellence Alassane Ouattara a procédé ce 26 septembre à un grand meeting de clôture de sa visite dans la Marahoué. Pour clore cette 31ème visite d’Etat, le sol du stade municipal de Bouaflé a servi de lieu d’échange.

Ce dernier meeting marque la fin d’une série de visites d’Etat du Président Alassane Ouattara, qui, depuis le début de son quinquennat présidentiel en 2011 a commencé ces tournées dans toute la côte d’ivoire dans le seul but de communier avec les populations.

L’objectif de ces visites est bien clair, elle vise à connaître les attentes des populations << Je viens aussi écouter les populations, connaître leurs préoccupations et voir ce que nous pouvons faire de mieux. Nous sommes au service de nos concitoyens >> avait déclaré le chef de l’État à son arrivée dans la Marahoué.

Le stade Municipal de Bouaflé a refusé du monde, les populations sont sorties nombreuses, nul n’a voulu se faire raconter cet événement historique dans la Marahoué. Vieillards, jeunes, femmes, fils et filles de la marahoue ont tenu à rendre un dernier hommage au premier des ivoiriens pour avoir réservé la fin à la Marahoué car dit ont << le meilleur reste pour la fin >>. Cette visite du président a permis aux populations par la voix de leurs porte-parole de faire des doléances. Le chef de l’État promet que tout sera fait lors de son prochain quinquennat 2021-2025.

Le président de république a tenu des propos brefs en rapport avec la Présidentielle d’octobre prochain << La violence doit être bannie définitivement des élections dans notre pays, il faut arrêter de faire peur aux ivoiriens >> a-t-il dit.  << L’élection c’est une compétition et le peuple est juge, c’est vous qui devez juger et qui devez choisir les dirigeants de notre beau pays, je sais que les appels à la désobéissance civile n’iront nulle part >> a-t-il ajouté.

Soro Siondenin envoyé spécial dans la Marahoué

Auteur : La rédaction

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here