Covid 19 – La crise du Covid-19 a accéléré le processus de digitalisation dans le pays selon les chefs d’entreprises ivoiriens

0
4

Oxford Business Group (OBG) publie un sondage exclusif dans son rapport CRR consacré à l’impact de l’épidémie de Covid-19 en Côte d’Ivoire

Abidjan, octobre 2020 : Si la crise du Covid-19 a affecté l’économie ivoirienne dans son ensemble, amenant le gouvernement à réviser à la baisse ses prévisions de croissance pour 2020, qui passent à 1,8% contre les7,2% initialement projeté, les chefs d’entreprises ivoiriens affichent un optimisme prudent quant aux perspectives économiques à court terme. C’est ce que révèlent les résultats de la dernière enquête OBG CEO Survey réalisée à la fin du mois d’août auprès de chefs d’entreprises ivoiriens par le cabinet d’intelligence économique Oxford Business Group (OBG) et qui apparaissent en exclusivité dans le tout premier rapport consacré à l’impact de la pandémie de Covid-19 et à la stratégie de relance ivoirienne. Intitulé Covid-19 Response Report (CRR), ce nouvel outil de recherche a été élaboré en partenariat avec le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), Entrepreneurial Solutions Partners (ESP), Ernst & Young Côte d’Ivoire et Atlantique Finance.

Pour la réalisation de cette enquête exclusive CEO Survey consacrée aux conséquences de la crise du Covid-19 sur les affaires en Côte d’Ivoire, les experts d’OBG ont interrogé plus d’une cinquantaine de dirigeants d’entreprises de tous types de secteurs et de tailles variées afin de recueillir leurs impressions sur l’impact de la pandémie sur leurs activités et sur les perspectives économiques à court terme dans le pays. Les chefs d’entreprises ont ainsi pu répondre à une série de questions permettant notamment de mieux cerner les conséquences de la crise en cours sur leurs activités et les défis à relever pour assurer la relance.

Un optimisme prudent est de mise

Malgré les difficultés actuelles, les résultats du sondage d’OBG auprès des chefs d’entreprises indiquent un certain optimisme de la part de la communauté d’affaires ivoirienne. Plus de la moitié des PDG interrogés (56,8%) s’attendent à un quasi-retour à la normal d’ici janvier 2021, avec une reprise allant de 81% à 100% de leurs activités. À l’inverse, seuls 27,5% d’entre eux tablent encore sur un rythme ralenti et pensent tourner à une capacité allant de 41% à 80%.

L’optimisme prudent affiché par les milieux d’affaires ivoiriens se retrouve également dans d’autres éléments du sondage OBG CEO Survey. Interrogés sur les prévisions de recettes issues de leurs activités sur le marché intérieur au cours des douze prochains mois, une nette majorité des chefs d’entreprises a déclaré tabler sur des recettes stables voire évoluant à la hausse. Ils ne sont que 21,6% à s’attendre à une baisse plus ou moins forte de leurs revenus.

Les dépenses d’investissement quant à elles semblent aussi peu impactées par la crise du Covid-19. Un tiers des sondés prévoit une hausse voire une forte hausse des dépenses d’investissement de son entreprise au cours de l’année à venir et 27,5% tablent sur des dépenses du même niveau que l’année précédente. Seuls 15,6% des compagnies interrogées entendaient réduire ces dernières.

La digitalisation identifiée comme principal moteur de la reprise économique

Un renforcement de la digitalisation contribuerait à la relance des activités économiques en Côte d’Ivoire. 27,5% des chefs d’entreprises interrogés par OBG ont en effet identifié le secteur des technologies de l’information et de l’innovation comme principal moteur de la relance en Côte d’Ivoire. La crise du Covid-19 a accéléré les processus de digitalisation de nombreuses entreprises ivoiriennes :  53% des sondés ont fait état d’investissements considérables de leurs entreprises dans des technologies innovantes et 31% d’investissements modérés afin de faciliter la reprise ou la poursuite de leurs activités dans le contexte de crise actuel. Les PDG interrogés ont toutefois attiré l’attention sur les obstacles auxquels se heurte cette transformation digitale, en particulier le coût élevé des nouvelles technologies (37,3%) ou encore des infrastructures inadaptées (17,6%).

Les résultats de cette enquête CEO Survey dédiée aux conséquences du Covid-19 et les infographies et analyses les accompagnant sont à retrouver dans le rapport CRR sur la Côte d’Ivoire qui vient de paraître.

Le rapport CRR est disponible à l’adresse suivante : https://oxfordbusinessgroup.com/blog/category/focus-reports

Cliquez ici pour vous abonner au plus récent contenu d’Oxford Business group :
http://www.oxfordbusinessgroup.com/country-reports

À propos d’Oxford Business Group

Oxford Business Group (OBG) est un cabinet d’intelligence économique et de conseil présent dans plus de trente pays d’Asie, d’Afrique, du Moyen-Orient et des Amériques. La firme produit de l’information stratégique sur les marchés ayant démontré un taux de croissance parmi les plus rapides au monde, afin d’aiguiller les décisions commerciales et d’investissement.  

À travers sa gamme de produits – veille économique : Economic News & Views, sondages OBG CEO Surveys ; événements et conférences ; capsules vidéo exclusives : Global Platform, publications annuelles : The Report – et sa division-conseil, OBG développe des analyses exhaustives et précises de l’évolution macroéconomique et sectorielle.

 Ces produits d’intelligence économique sont diffusés via différentes plateformes permettant à OBG de joindre ses abonnés directs, ainsi que les abonnés de Dow Jones Factiva, Bloomberg Professional Services, Eikon de Refinitiv (anciennement Thomson Reuters), Factset, et plusieurs autres. 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Marc-André de Blois

Directeur des RP et du contenu vidéo, Oxford Business Group

E-mail : mdeblois@oxfordbusinessgroup.com

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here