Gagnoa choix des candidats aux législatives Le Rhdp appelle au calme

0
9

Les militants du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) de Gagnoa ne sont pas contents. Selon eux, la direction du parti a choisi, comme candidats aux élections législatives, pour la commune de Gagnoa, le maire Yssouf Diabaté et Zon Camara. Un choix auquel ils n’adhèrent pas, pour la simple raison que le premier magistrat de la ville de Gagnoa et son binôme ne figurent pas sur la liste des candidats ayant déposé leur dossier auprès de Djédjé Bagnon, coordonnateur régional du Rhdp. « Nous n’avons aucun problème avec le maire Yssouf Diabaté. Mais nous constatons qu’il ne participe à aucune activité du Rhdp. Son choix, par la direction du parti nous étonne. Nous n’accepterons jamais Yssouf Diabaté comme le candidat du Rhdp», a menacé Coulibaly Ben, délégué communal associé. C’était ce lundi dans les locaux du siège du parti où s’étaient réunis les militants mécontents. «Nous allons désigner notre candidat dans la commune de Gagnoa et ce dernier battra le candidat du Rhdp», a fait savoir Ben. Pour ses camarades et lui, ceux qui ont été désignés par la rue Lepic sont « les candidats du ministre Adama Bictogo et Diaby Lanciné», et non ceux du parti au pouvoir. Devant cette vague de mécontents, le premier responsable du parti dans la région du Gôh, Joachim Djédjé Bagnon a préféré jouer la carte de l’apaisement devant les militants qui, du siège, ont débarqué à son domicile. Pour disent ils, comprendre mieux la situation. Le président du conseil régional du Gôh a d’abord écouté religieusement ses visiteurs avant de les rassurer. « Le dossier pour le choix des candidats aux législatives dans la commune de Gagnoa se trouve en ce moment sur la table du président de la République. Rien n’a encore été décidé. Je vous demande de vous calmer et de ne pas accorder de la considération à tout ce qui se dit sur les réseaux sociaux», a dit d’entrée Bagnon. « Si la liste de la commune de Gagnoa est rendue publique, alors je vous appellerai pour vous communiquer les noms des candidats retenus dans la commune», a ajouté le président Bagnon. « Restez sereins. Ni Bictogo, ni Kafana ne m’a dit quelque chose. Tout ce que vous voyez sur les réseaux sociaux n’engagent que leurs auteurs», a apaisé Bagnon le cœur des militants. 

Auteur : Ziadre Dolin, correspondant régional

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here