Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo reconnaît avoir perdu le combat contre Ouattara

0
391

L’ex-première Dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo a reçu ce 21 janvier 2021, les fédérations FPI de la région du Sud Comoé. Ces militants conduits par la secrétaire national 1 Wodja Suzanne, sont venus présenter leur voeux de santé, de bonheur à leur deuxième vice-présidente Simone Gbagbo. Cette dernière, a réitéré ses mêmes voeux à l’endroit de ses hôtes.

Elle a par ailleurs révélé que toutes les stratégies élaborées par l’opposition pour faire barrage au troisième mandat du chef de l’État Alassane Ouattara se sont soldées par un échec. << Le combat que nous menons, nous l’avons perdu. Comment, va-t-il se mener? Je n’en sais rien. Mais on est condamné à aller jusqu’à la victoire car l’objectif final est le salut pour notre Nation>> a-t-elle avoué. 

Il faut rappeler que l’opposition ivoirienne, conduite par le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié avait appelé à une désobéissance civile et à un boycott actif pour empêcher le scrutin électorale du samedi 31 octobre 2020. 

Toutefois, pour Simone Gbagbo, les dirigeants du pays, quel que soit leur parti politique devraient travailler pour que la Côte d’Ivoire soit un État de droit, de paix, de justice et de liberté.

Auteur : Ali Fama

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here