Gagnoa un adjoint au maire échappe à un assassinat

0
18

L’information circulait depuis quelques jours dans la ville. Elle faisait état de ce que Boni Valentin, l’un des adjoints au maire de la commune de Gagnoa, a failli passer de vie à trépas, dans la nuit du 21 janvier dernier. Vendredi, au cours d’une conférence de presse, le maire Yssouf Diabaté a confirmé l’information. « Je ne sais pas comment vous l’expliquer. On dit merci à Dieu, parce que Valentin l’a échappé bel», a déclaré le maire. Alors que son collaborateur rentrait d’une mission, aux environs de 20h, ce jour là, son véhicule a essuyé les tirs. Des rafales qui ont poussé l’enseignant à rouler à vive allure afin de quitter cette zone dangereuse. Maîtrisant son engin et ses émotions, il poursuivit la conduite jusqu’au corridor de Mahidio, sur l’axe Gagnoa-Ouragahio. Là, Valentin met pied à terre pour constater les dégâts. « Il a vu des impacts de balles sur le véhicule. Notamment du côté où les bandits ont tiré. L’une des balles a traversé la portière pour se loger dans le fauteuil avant», fait remarquer le maire. Après avoir informé le maire de sa mésaventure, Boni Valentin a porté l’affaire à la police. Elle s’est rendue sur place, dans le cadre d’une enquête. Sur sa page Facebook, la victime a remercié tous ceux qui lui ont apporté un soutien quelconque, lorsqu’ils ont appris son malheur. Signalons que le maire Yssouf Diabaté est le candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) pour les législatives dans la commune. L’attaque du véhicule de son collaborateur Boni Valentin, a t elle un lien avec la politique ? C’est la question que tout le monde se pose en ce moment dans la cité du fromager.Ziadre Dolin, correspondant régional

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here