Promotion des TIC à l’Université Nangui Abrogoua : Inauguration de 2 espaces numériques

0
1

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a inauguré   le  mardi 16 février 2021 deux (2) nouveaux espaces numériques à l’université Nangui Abrogoua d’Abidjan. Il avait à ses côtés Emmanuel Debroise, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) par ailleurs représentant Jean-Christophe Belliard, l’Ambassadeur de France. Le président de l’université Nangui Abrogoua, professeur Tano Yao a souhaité la cordiale bienvenue aux autorités. Il s’est réjoui de ce que son institution reçoive ces deux espaces numériques qui viennent compléter le volet renforcement des capacités informatiques. « L’importance des espaces qui nous sont livrés n’est plus à démontrer. Du fait de la pandémie à coronavirus (Covid-19), le numérique éducatif a pris la place qu’elle aurait dû avoir, dans la recherche de solutions au problème de l’explosion des effectifs étudiants dans l’Enseignement Supérieur en Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré. Il   a par ailleurs exhorté les étudiants à prendre soin du matériel informatique.Le directeur de l’AFD, au nom de l’Ambassadeur de France a rappelé que l’État français est le premier partenaire de la Côte d’Ivoire dans le secteur de l’éducation supérieure et de la Recherche scientifique avec une somme avoisinant les 90 milliards de francs CFA sur ces dix (10) dernières années. « L’installation de ces espaces numériques est une grande priorité pour le développement numérique en Côte d’Ivoire à travers l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI). Ils permettent aux étudiants d’avoir accès aux ressources documentaires et pédagogiques même en l’absence d’internet », a affirmé le directeur de l’AFD. Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, prof.  Adama Diawara a remercié l’État français pour ces dons à la Côte d’Ivoire. Selon lui, l’Enseignement Supérieur ne doit pas être déconnecté des besoins du monde socio-économique. « Il doit être adapté à l’évolution de notre temps. Il doit être orienté vers l’utilisation généralisée du numérique dans les pratiques pédagogiques. Les deux espaces numériques pour étudiants  inaugurés visent cet objectif. L’harmonisation des méthodes pédagogiques suppose un véritable changement de paradigme, car nous devons faire de nos étudiants déjà en cours de formation, des femmes et des hommes responsables et par conséquent, conscients du rôle important qu’ils doivent jouer pour contribuer efficacement au développement de notre pays »,a soutenu Prof Adama Diawara. Après l’inauguration de ces deux espaces numériques, un séminaire sur l’appropriation du système LMD a eu lieu le  même jour. Il faut rappeler que cette inauguration est la deuxième du genre après celle effectuée mercredi 10 février 2021  à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Quatre espaces numériques avaient été ouverts, à cet effet.

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here