Impliquée sur la polémique autour du parrainage de Miss Elvira Agbemadon,Ividero réagit.

0
91

L’émission du « Yvidero’show » diffusée sur la Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI) du vendredi 18 mars dernier, a été un peu particulier. Pour son numéro d’avant-hier, l’animatrice ivoirienne a reçu la 3e Dauphine de Miss Côte d’Ivoire, Elvire Agbemadon et N’Guessan Cadic, Miss Sud Comoé 2021 (Aboisso) afin de faire un gros plan sur la dernière édition du concours de beauté mondiale, Miss Monde.

Cependant, interrogée par la présentatrice de l’émission, Yvidero sur le nom de son parrain, la Miss Elvire a eu une attitude assez suspicieuse qui s’est malheureusement transformé en polémique. En effet, la jeune femme, qui apparemment ne voulait pas donner le nom du parrain, a décidé maintenir le suspense. Une affaire qui , au lendemain de cette émission a été appréciée et interprétée par les internautes sur la toile.

Impliquée, mêlée à cette controverse et face aux nombreuses critiques qu’elle essuie depuis ce numéro, Yvidero a finalement décidé de briser le silence et de réagir.

C’est donc à travers une nouvelle publication postée sur le réseau social Facebook que la célèbre comédienne, influenceuse et animatrice ivoirienne, Yvidero a décidé de mettre fin une fois de bon à cette polémique qui prenait une autre tournure sur la toile.

« Vouloir à tout prix salir une personne, est aujourd’hui le fort de la plupart d’entre vous.

À tous les éternels « haters » qui veulent profiter de l’émission d’hier et travestir les propos d’une jeune fille pour salir un homme honorable, bon et généreux, si vous ne savez pas ce que c’est qu’un PARRAIN, c’est votre affaire.

Moi, je ne l’ai jamais caché, M. BICTOGO ADAMA m’a apporté son soutien pour mon tout premier spectacle et je crois qu’il le fait en toute discrétion pour pas mal de jeunes ivoiriens à chaque fois qu’il est sollicité.

Si vous voulez passer par mon émission pour espérer entacher l’honorabilité de ce Monsieur, cherchez encore. Vous n’êtes pas fatigués ?

Je vous ai dit oh, c’est moi qui allume, c’est moi qui éteint !!! M. le Ministre, veuillez recevoir mes excuses pour cette polémique inutile, cela est indépendant de ma volonté et merci encore pour l’aide capitale que vous m’avez apporté pour mon tout premier spectacle en 2019. Cette aide m’a permis de décoller là où certains m’avaient tourné le dos. Je vous serai toujours reconnaissante et je clamerai que vous êtes à jamais mon parrain, n’en déplaise.

J’ai mangé dans votre assiette, je mange et je mangerai pian et je vous serai toujours reconnaissante pour cela. Ceux à qui ça fait mal, on ne peut rien pour eux.

Ne laissez pas les méchants vous décourager par leurs calomnies. Sachez que celui qui fait quelque chose de bon, a toujours contre lui la grande majorité de ceux qui ne font absolument rien », a déclaré la Waraba ivoirienne sur sa page Facebook officielle.

Auteur : CB

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here