De la dissonnance cognitive !

0
4

La stupidité des menaces que profèrent certains responsables des jeunes du parti d’Alassane Dramane Ouattara à l’encontre des artistes maliens, n’a d’égale que la xénophobie qu’ils expriment impunément envers ce peuple frère.

La haine de tout ce qui est malien semble devenir la préoccupation principale des jeunesses surexcitées du RHDP.
Sous nos yeux, nos procureurs de la République sont sans réaction devant l’annonce publique par ces jeunes endoctrinés de ‘’pogroms’’et autres violences afin d’empêcher de simples manifestations culturelles de la communauté malienne vivant en Côte D’Ivoire.

On a peine à le croire. Mais c’est bien le parti d’Alassane Dramane Ouattara qui exprime ainsi à travers sa jeunesse embrigadée, cette grande détestation de l’étranger ouest-africain malien.
Qui l’eût cru ?
Le RHDP si adepte de l’utilisation électorale des populations étrangères est aujourd’hui gangrené par sa jeunesse xénophobe.

En psychosociologie, il existe un concept selon lequel lorsque les croyances ou les idées d’une personne rentrent en conflit ou en contradiction avec un comportement ou une situation donnée, cela génère du stress, de la tension.
Les psychosociologues appellent cela LA DISSONNANCE COGNITIVE !

Il y a dissonance cognitive quand le RHDP qui prétendait être le défenseur autoproclamé des étrangers laisse ses jeunes stipendiés exprimer une haine viscérale envers les maliens et leurs artistes souhaitant prester en Côte D’Ivoire.

Si nous n’y prenons garde, nous allons droit vers une grave catastrophe dans les jours à venir. Tant la violence qui caractérise les jeunes du RHDP est connue.

Car les spécialistes de la psychosociologie expliquent parfaitement que dans les cas de dissonances cognitives, les individus ne remettent que très rarement en cause leurs idées et leurs croyances préconçues. Mais, ils tentent toujours de soumettre la réalité à leur vision souvent étriquée.

Ainsi, les jeunes du RHDP se complairont dans l’idée que l‘expression de leurs haines des maliens est largement justifiée par l’affaire des 49 soldats ivoiriens que des généraux incompétents ont envoyés au Mali sans aucune clarification du statut légal sous lequel ils agissaient.

C’est Friedrich Nietzsche qui disait : « Frères dans la violence, vous n’êtes pas assez grands pour ne pas connaître la haine. Mais soyez assez grands pour ne pas en avoir honte. »

La jeunesse endoctrinée du RHDP a décidé de ne plus avoir honte de manifester sa haine des maliens. Et la prestation de la chanteuse malienne Mariama Ba ce Dimanche 14 Août 2022, ne sera qu’un prétexte pour leur permettre d’agir violemment et en toute impunité.

Mais, souvenons du mot de Engels, ‘’la violence est accoucheuse de l’histoire.’’
Et nous ne savons pas toujours dans quel sens elle fera accoucher l’histoire.

Auteur : Serge Atsé

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here