Déclaration du Mouvement des Forces d’Avenir (MFA)

0
54

Le samedi 13 août 2022 de 10 heures 15 minutes à 12 heures 30 minutes, s’est tenue à Abidjan, une réunion extraordinaire du Mouvement des Forces d’Avenir (MFA). Cette réunion était présidée par Yaya FOFANA Président du parti.

La convocation de cette audience constituée de toutes les instances du parti, a consisté à faire le bilan et envisager les perspectives du MFA.

INTRODUCTION

13 août 2021 – 13 août 2022, cela fait exactement un an, que le Mouvement des forces d’avenir (MFA) a fait sa mue. Face au tripatouillage des textes, à la gestion approximative et désastreuse du Mfa, le bureau politique a pris ses responsabilités pour porter Yaya Fofana, anciennement vice-président et porte-parole du parti durant plus de deux décennies, à la tête du Mouvement des forces d’avenir (MFA).

Une fois élu président du parti, le nouveau président Yaya Fofana avait pour missions de :

  • revisiter toutes les instances et organes du parti ;
  • informer les militants et sympathisants du parti quant aux changements survenus et les motivations réelles ;
  • informer les autorités étatiques et les alliés politiques notamment le RHDP ;
  • réconcilier toutes les militantes et tous les militants ;
  • négocier avec les nouveaux dirigeants du RHDP pour que les militantes et militants du MFA soient pleinement associés aux activités politiques et à la gouvernance du RHDP.

ACTIVITÉS MENÉES :

Après avoir exécuté toutes les recommandations ci-dessus, la nouvelle direction sous l’égide de son président Yaya Fofana continue de se battre pour la prise en compte des droits du MFA. Il alterne des rencontres comme des messages et communiqués divers.

Des délégations du MFA ont été reçues par des responsables du RHDP, sans véritable suite. La direction du parti continue d’approcher la nouvelle direction en charge de la structuration du Rhdp.

PERSPECTIVES :

La direction du Mfa ambitionne de rencontrer SEM Alassane Ouattara, président du RHDP. Le MFA demande sa prise en compte effective dans les instances du parti et d’être associé à la gouvernance du RHDP ; Ce, conformément à l’esprit qui a toujours prévalu depuis notre accession au pouvoir d’état, à savoir, gouverner avec toutes les sensibilités politiques, qui ont contribué au rayonnement du RHDP.

ANALYSE DE LA SITUATION SOCIOPOLITIQUE :

L’activité politique, dit-on, est un métier. Nous l’avons choisie et nous l’exerçons pleinement ! Nous avons donc le devoir de poursuivre notre travail entamé depuis lors, pour éclairer, encadrer, orienter, informer, éduquer…nos populations.

Aujourd’hui, il faut mettre l’accent sur la Réconciliation, la Cohésion sociale et la Paix. Oui, la paix, préalable à tout développement durable. Nous sommes donc tous interpellés, et surtout les acteurs politiques. C’est pour cela d’ailleurs, le MFA félicite le président Alassane Ouattara pour les efforts qu’il fait dans ce sens. L’organisation du 62e anniversaire de l’indépendance à Yamoussoukro le 7 août 2022 en est l’illustration.

Le MFA s’inscrit donc dans cette logique. Voilà ce qui motive notre action, donnant la chance à la démocratie à l’état de droit et à la promotion des valeurs civiques et citoyennes.

En réaffirmant notre appartenance entière au RHDP, nous, MFA, voulons exercer autrement l’activité politique et exprimer notre expérience, notre expertise au sein du RHDP en vue de consolider le ‘’ VIVRE-ENSEMBLE’’.

La démocratie, c’est l’expression plurielle ! Tout le monde y gagne si on sait écouter les autres, car on ne sait pas d’où jaillit la bonne étincelle ou fumée blanche. L’activité politique du MFA est désormais axée sur l’homme et son environnement. Le maillage territorial doit tenir compte de toutes les couches socioculturelles et professionnelles en vue de leur implication réelle au développement de notre pays. Le MFA pense que le temps est venu pour bâtir ensemble la Côte d’Ivoire de l’avenir. Le MFA a décidé ainsi de :

  • informer et d’éduquer les populations à connaître leurs droits et devoirs ;
  • former les populations à la culture politique à la gestion des ressources et à l’autonomisation ;
  • améliorer les conditions de vie des ivoiriens par les activités génératrices de revenus pour un réel épanouissement des populations en vue de leur permettre d’entreprendre une activité avec zéro franc.

Fait à Abidjan, le 13 août 2022

Kouamé N’GUESSAN

Vice-président et porte-parole du MFA

Auteur : La rédaction

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here