Rendre La Justice Plus Accessible Aux Justiciables Les Plus Défavorisés

0
5

Abidjan, 28 juil(AIP)-Les usagers et ménages, plus prosaïquement, les justiciables ivoiriens démunis ont désormais de quoi être satisfaits des récentes recommandations de l’atelier de réflexion sur « l’accès au droit et à la justice ainsi que l’élaboration d’un système pérenne d’assistance juridique et judiciaire », tenu mardi, à Abidjan, à l’initiative du ministère de la Justice, pour le compte du gouvernement ivoirien, ceux-ci devant bénéficier, à l’avenir, d’une assistance juridique et judiciaire pour leurs affaires.

Les recommandations issues de cet atelier seront  mises à la disposition du ministère de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques, en vue de la mise en place d’un dispositif judiciaire efficace et pérenne disposant d’un fonds propre et répondant aux besoins de la population, des acteurs de l’appareil judiciaire et adapté aux caractéristiques géographiques et humaines de la Côte d’Ivoire.

A  cet effet ,il a été recommandé  au terme de cet atelier, d’inclure l’assistance juridique  et judiciaire(AJJ),dans la politique nationale de l’accès au droit et dans le domaine de l’aide légale à la population à faible revenu. Ces recommandations placent le ministère de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques au centre du dispositif pour la définition des orientations, le financement des prestations d’AJJ  et le contrôle de leur réalisation.

La Création d’un fonds spécifique de l’assistance juridique et judiciaire, chargé du financement de toutes les activités et l’identification des nouvelles ressources à créer pour alimenter ce fonds a été fortement souligné. Ces orientations, ainsi dégagées, pourront être approfondies et finalisées en octobre prochain en partenariat avec la Coopération française, annonce-t-on.

Les recommandations issues de cet atelier, répondent au besoin d’apporter des améliorations à la justice ivoirienne dite « difficile d’accès, surtout pour les économiquement faibles, souvent dans l’ignorance de leurs droits et devoirs », stipule un document de travail.

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here