Inculpation des Députés dans l’affaire Soro : Il y a bel et bien flagrant délit

0
28

L’inculpation des Députés dans l’affaire Guillaume Soro, accusé d’avoir attenté à la sureté de l’Etat et de détournement de denier semble, semble encore injuste pour beaucoup, du fait de leur statut de parlementaire.

Sur la question, l’avocat de l’Etat, Abdoulaye Ben Meité a éclairé les lanternes de plus d’un, justifiant ainsi les preuves de flagrants délit pouvant les inculper.

C’était, ce soir (hier dimanche, 19/01/2020) sur le plateau de la nouvelle chaine Ivoirienne (NCI), dans un débat relatif à ladite affaire.

Pour Me Meité, Le procureur a agi suivant la procédure de flagrant délit dans l’affaire des députés pro-Soro. << Selon la constitution, aucun membre du parlement ne peut, pendant la durée des sessions, être poursuivi ou arrêté en matière criminelle ou correctionnelle qu’avec l’autorisation de la chambre dont il est membre, sauf le cas de flagrant délit. Or, ces députés ont été effectivement pris en flangrant delit>>, a-t-il brandi.

Selon lui cette position de droit n’est aucunement discutable. Voilà qui est clair. Alain Lobognon et ses compagnons subiront la rigueur de la justice. 

Auteur : Mahmoud Hassimi

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here