Coopération Sud-Sud – Electrification : construction d’une centrale solaire de 25 MW à Korhogo

0
7

Le gouvernement ivoirien vient de signer un contrat de concession d’une centrale photovoltaïque de 25 Méga Watts à réaliser sur l’axe Korhogo-Boundiali. C’était le jeudi 17 novembre dernier à Marrakech au Maroc, entre le Ministre ivoirien du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara et le Directeur Général du consortium Maroco-ivoirien ‘’Korhogo Solaire’’, Mohamed Habbal. Cette centrale solaire sera réalisée à Benguebougou, sur l’axe Korhogo-Boundiali. Une coopération Sud-Sud, en marge de la 22ème conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP22). Le Ministre du Pétrole et de l’Energie a expliqué l’objet et l’importance du projet en ces termes : « Ce projet, sous la forme d’un Partenariat Public-Privé (PPP), s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’accroissement des capacités de production d’électricité du gouvernement ivoirien ainsi que le respect de ses engagements internationaux en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre ». Poursuivant, il a rassuré « qu’il va non seulement permettre de faire face à la demande croissante en électricité mais également, assurer l’équilibre du mix énergétique par une intégration plus accrue des énergies renouvelables ». 23,60 milliards de FCFA, c’est le montant total des investissements à réaliser. C’est dans 16 mois que sera mise en service cette centrale solaire photovoltaïque de 25 MW d’une durée de 25 ans, connectée au réseau électrique ivoirien, probablement en mi 2018. C’était en présence de hautes personnalités ivoiriennes dont le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, Dr Rémi Allah-Kouadio et celui de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Sangafowa. Etait aussi présent, l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Maroc, SEM Idrissa Traoré. Comme retombées directes sur la zone de réalisation du projet, du montant de ces investissements, il est prévu 3% qui seront consacrés à la réalisation de projets sociaux en faveur des populations locales. Il est à noter que le projet permettra la création de 300 emplois directs pendant la phase de construction de la centrale, dont 95 % de locaux et 30 employés directs pendant la phase d’exploitation. Il faut souligner que cet ouvrage terminé, sera la toute première centrale solaire de la Côte d’Ivoire.

Khalil Ben Sory

Lementor.net

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here