Exclusion des membres du PDCI : quand Guikahue choisit l’intox

0
391

Le professeur Maurice Kacou Guikahue, secrétaire exécutif du PDCI, a décidé faire battre les cœurs des militants du PDCI pour rien et sur du faux. Le bras droit d’Henri Konan Bédié, on le sait a animé une conférence de presse ce jour au siège de son parti à Cocody. A cette rencontre, il a été question de la mise à l’écart pure et simple de certains membres du parti dont le péché est d’avoir été présent à l’assemblée constitutif du parti unifié. S’appuyant sur la loi N° 93-668 du 9 août 1993 relative aux Partis et Groupements Politiques, le PDCI a donc annoncé l’exclusion des personnalités suivantes :

KOUASSI KOBENAN ADJOUMANI, BERNARD KOUTOUA EHUI, AMEDE KOUAKOU, PAULIN DANHO, MICHEL BENOIT COFFI, FELIX ANOBLE, KAGNON SILUE, ADOPHE KONAN SARAKA, NOEL YAO, LOUIS KOUAKOU AMBONOUA, BEHOU EKISSI, OUATTARA KOUAKOU, EUGENE KRA KOUASSI, Madame ODETTE AGNERO EHUI, Madame MASSARA DIABATE TOURE, Madame NOEL AFFOUE DELPHINE, Madame ZADI IVOIRE ESTELLE ET DEHE PAUL.

Concernant le cas de Mme Oulai Madelaine, Guikahue pour ne pas être interrogé sur sa non-exclusion du PDCI, Guikahue a choisi la voie de la désinformation et de la manipulation. Selon donc le secrétaire exécutif du PDCI, Dame Oulai après des remords serait allée s’excuser auprès du président Bédié avec l’argument qu’elle aurait été manipulée. Une façon indirecte de dire que le parti unifié ne tient que sur du chantage et de la manipulation.

Lementor.net peut vous dire que Mr Maurice Kacou Guikahue est en plein dans l’intox avec cette information. Mme Oulaï Madeleine qui prétend avoir été manipulée, n’était même pas dans la salle lors de l’assemblée générale constitutive. Elle ne s’est pas présentée lors de la manifestation. A la lecture de son nom, elle n’a pas répondu présente. La secrétaire générale du RDR, Mme Kandia Camara qui dirigeait l’Assemblée générale constitutive a demandé aux membres fondateurs de lever la main, ce que tous ont fait, sauf elle qui était absente. Ce fait s’est déroulé en public, au vu et au su de tous à travers le micro. Elle ne peut pas prétendre à son âge, Dame Oulai, qu’on peut la manipuler. Certaines sources insistent pour dire que depuis la tenue de l’assemblée générale constitutive, le président Henri Konan Bédié n’a pas reçu cette dame militante de son parti.

En tout cas, tout porte à croire que Maurice Kacou Guikahue et le PDCI sont prêts à porter des coups sous la ceinture dans ce face-à-face qui ne fait que débuter. Le parti unifié qui pourtant avait pour objectif d’unir les enfants d’Houphouët encore plus, semble les diviser de jour en jour.

Auteur : Cheick Diawara

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here