Attaque de Kafolo : Hamed Bakayoko annonce que le cerveau a été pris

0
61

Plusieurs personnes dont le chef du commando “terroriste” qui a attaqué le 10 juin un poste mixte de l’armée ivoirienne à Kafolo, dans le nord-est de la Côte d’Ivoire, ont été arrêtées, a annoncé le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, lors d’une cérémonie militaire à Abidjan, lundi. « Le chef du commando qui a mené l’action a été pris hier (dimanche). Beaucoup de ces personnes qui ont commis cet acte terroriste sont sous les verrous », a déclaré le ministre Hamed Bakayoko.

« Hier encore, on me rendait compte d’arrestations très importantes de personnes qui étaient directement en action et on a retrouvé certaines photos dans leurs portables qui montrent ce qu’ils ont filmé », a-t-il ajouté. Et de poursuivre : « Nous irons plus loin. Qui est derrière ? Pourquoi ? Tout cela c’est de la manipulation, pour nous distraire. Il n’y a rien dedans. Mais ils ne vont pas nous distraire. Celui qui nous cherche, il nous trouvera », a soutenu Hamed Bakayoko.

L’attaque de Kafolo avait fait au moins dix morts parmi les militaires et six autres blessés. Cette attaque serait une riposte à l’opération conjointe menée en mai par les armées burkinabè et ivoirienne contre les terroristes dans ce secteur, estiment des observateurs. Cette opération conjointe a permis de neutraliser huit présumés terroristes et d’arrêter 38 suspects.

Auteur : Ali Fama

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here