Cdvr – UK : Echange Avec Mr Marchal Balou Dans Le Cadre De La Préparation Des Etats Généraux De La Réconciliation Dans La Diaspora

0
22

Mr. Marchal Balou, Conseiller du Président Charles Konan Banny et Directeur Adjoint de la communication de la CDVR, était à Londres du 27 au 28 Aout 2013 pour une séance de travail avec la plateforme CDVR du Royaume Uni.  Le Président – Coordonnateur  de la CDVR-UK, Mr. Roger Tebily Loué à profiter de l’occasion pour faire le point des activités de sa structure et informer l’envoyé de Charles Konan Banny  des conclusions des séminaires de formation qui s’étaient déroulés  tous le long du  mois d’Aout  (7 Aout –  30 Aout 2013.)  . La rencontre a eu lieu à St Katherine Docks, un lieu internationalement connu de tous les milieux du commerce à Londres construit en 1827 et ouvert au public en 1828 (voir encadre). Au cours de cette rencontre, à laquelle étaient également  présents  5 autres membres de la plateforme CDVR y compris  le 1er  Vice Coordonnateur Pasteur Ahipeaud  Luc Maximilien du succès, Mr Roger Loue a fait le point des discussions et fait état des conclusions de la formation de ses membres.  Pour la suite des activités de la CDVR – UK  au compte de l’année 2013, il est prévu d’organiser des ETATS GENERAUX de la réconciliation a l’instar des autres représentations de la diaspora.  La Première étape est programmée pour  fin Octobre 2013  toujours à Oxford avec la participation effective   d’une large sélection des Leaders d’opinion tel que : les chefs  religieux,  les  représentants   des partis politiques,  les responsables des organisations faitières, des organisations féminines,  les chefs d’organes de presse ivoiriennes  au Royaume Uni.  Ceci sous la facilitation et la supervision de FoRE (Fellowship of reconciliation Englande) comme annonce antérieurement.  Les invitations et les mandats  seront  adressés à cet effet dans les jours qui suivent à chaque responsable concerné.

Interrogé sur sa présence à St Katherine Docks, Mr. Balou a dit ses sentiments de satisfaction quant au bon déroulement de la série de   séminaires  du mois d’Aout et leur conclusions a lui transmise  par le Mr Roger Tebily Loue.

En tant que, Conseiller du Président  Charles Konan Banny et Directeur Adjoint de la communication de la CDVR, il est le lien entre la diaspora et la commission dialogue vérité et reconciliation. En effet quand il s’agit de trouver des solutions aux problèmes de la crise en CI, aucune action à coloration politique partisane n’est prise en considération car il s’agit de discuter sous la bannière de l’unique plateforme qu’est la CDVR tout en répondant a la question de savoir ce qui a divisé les ivoiriens et quelle vision de la structure pour concrétiser en action sur le territoire des ivoiriens de la diaspora, et les rapprocher les uns aux autres afin qu’ensemble ils apportent leur contribution à la résolution du conflit qui dure depuis peu et permettre à la chère patrie de retrouver son état d’avant crise.

Une organisation comme la CDVR est une grosse machine. Gérer les hommes, les activités et les données de base nécessite une robuste administration des  ressources humaines et financières. Nous avons donc posé à Mr Marchal Balou l’espace et le temps réservé à la conception d’un budget et à la gestion des activités de la CDVR qui est en notre sens, une grosse entreprise.  Mr Marchal Balou s’est montré un peu évasif car ne relevant pas de sa compétence – dit-il ; cependant il nous a mis en confiance pour dire qu’au sein de la CDVR il existe une administration qui fonctionne et donc qu’il existe un service finance et donc d’un budget de fonctionnement.  Les disfonctionnements constatés au sein de la CDVR sont surtout dues à l’espace temporel des entrées des fonds. La lenteur des décaissements des fonds (budget de) n’arrivant pas à temps se répercutent  évidemment sur le fonctionnement de la structure. Dans ce monde des affaires des dernières heures du 21 siècle, il n’est pas d’activités d’hommes qui ne nécessitent pas de la mise en place d’une véritable structure qui prenne en compte les finances, le légal et le social media.  Toute structure qui ne respectera pas cette prime triviale bloquera le développement de son organisation.

Mr. Roger  Tebily Loue qui connait très bien le lobbying en Angleterre a été également mis en mission par Mr Marchal Balou. Le responsable local de la CDVR AU Royaume Uni pourrait  avec ses collaborateurs, aider en  matière de non seulement de fundraising voire de recherche de fonds mais également  dans l’élaboration des  stratégies de résolution des conflits intercommunautaires.  Il faut donc encourager les plateformes de la CDVR de la diaspora à s’auto financer et permettre une plus grande flexibilité qui ouvrirait certainement les portes a un avenir meilleur pour l’ensemble de nos compatriotes vivant à l’étranger. Bien évidemment pour réussir dans  ces projections il faut que les responsables ne voit pas la CDVR comme une structure dans la  limite du temps mais qu’elle soit  vue d’une lucarne sur un long terme.  Pourquoi? Tout simplement parce que là où il y a conflits, les structures comme la CDVR sont maintenus et existent.  International Fellowship Of Reconciliation a été créée en 1914.  Aujourd’hui la CDVR utilise son expertise et ses locaux.  C’est cela l’héritage d’un acte posé pour l’humanité.

Pour terminer Mr Marchal Balou estime que La CDVR a déjà beaucoup fait pour la reconciliation en côte d’ivoire. Son bilan est nettement au-dessus de la moyenne même s’il reste encore beaucoup  à faire. La CDVR peut apporter beaucoup à la CI parce qu’il n’y aura pas de développement réel hors d’un climat apaisée et  dans la paix chère aux ivoiriens et à leur président –  SEM Alassane Ouattara ; Une cote d’ivoire réconciliée  ne peut être que  propice à l’investissement.

Mr Konan Banny, étant lui-même Economiste et banquier de carrière le comprend bien.

Auteur :

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here