Sénat : Le faux combat de Tiken Jah

0
10

Tiken Jah Facoly revient à la charge. Cette fois, l’artiste s’en prend au projet de sénat et met en garde contre un probable 3ème mandat du Président Alassane Ouattara. Visiblement en panne d’inspiration, le donneur de leçons semble oublier d’où il vient et fait une mauvaise lecture de la situation socio-politique en Côte d’ivoire. Au-delà du fait que le chanteur ivoirien s’intéresse à ce qui se passe dans son pays d’origine, sa sortie manque d’objectivité et de cohérence. << Le Sénat est inutile>, soutien-t-il.

Depuis pratiquement plus de trois ans, c’est avec difficulté que Tiken Jah parvient à produire des œuvres poignantes.  Du coup, sa carrière musicale commence à prendre un coup. Et pour éviter de tomber dans l’oubli, il n’hésite plus à s’aventurer sur le terrain politique et tirer se le pouvoir d’Abidjan.

Pour un artiste comme Tiken Jah, engagé à la défense du mieux-être des populations africaines, quel est l’intérêt de cette sortie au moment où la Côte d’ivoire a plus que jamais besoin de ses valeureux fils pour la conduire à son émergence. Qu’à cela ne tienne, le chien aboie la caravane passe.

Le Président Alassane Ouattara est résolument engagé à poursuivre sa politique en faveur du bien-être de ses concitoyens.

CHEICK DIAWARA

Lementor.net

Auteur : CHEICK DIAWARA

Source :

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here