La cabale de trop contre Diaby Lanciné, DG du FER

0
770

Depuis environ deux (2) ans, M. Diaby Lanciné, DG du Fer et Maire de la commune de Samatiguila est l’objet d’attaques gratuites et injustifiées. Une cabale savamment orchestrée par des ennemis de l’intérieur qui opèrent à partir des officines du mal et qui se servent du DG Diaby Lanciné comme prétexte pour assouvir leurs desseins inavoués. En l’occurrence, atteindre de plein fouet et par surprise le Président Alassane Ouattara et le RHDP. C’est l’une des illustrations du côté nauséabond de ces attaques : le fait de porter des coups bas, à dose homéopathique, par des ennemis de l’intérieur qui livrent depuis bientôt deux (2) ans une guerre asymétrique au RHDP et à son Président, Alassane Ouattara au travers d’alibis fallacieux.  

Il faut tirer la sonnette d’alarme à partir de cette énième attaque gratuite. Sûrement celle de trop. La goutte de sueur qui « déborde ce crâne » endurcie par la haine, dégouline sur le « front des attaques gratuites » et vient ainsi nettoyer ce visage hideux de l’imposture pour faire enfin tomber le masque et montrer finalement au grand jour la face visible de ces « pieds nickelés internes ». Puisque, dimanche 25 avril 2021, le député-RHDP, Touré Alpha Yaya publie sur sa page Facebook, nonobstant son statut de député de la nation, une diatribe à l’encontre du DG Lanciné Diaby en ces termes écrits tels quels : « Tchiaa un an de boulot sans aucun paiement… DG du fer pardon maintenant, tchiaa. 1 milliard j’ai retiré là j’ai tout mis dans chantier de l’etat ho sans aucun paiement. Je n’ai même pas encore payer tricots de campagne passée… Dieu, en tout cas c’est ta faute et si AGC vivait…Haaa Djoula !!!!  TAY »

A la suite de ce post, il va s’en suivre une vague de posts tendancieux à l’encontre du DG Lanciné Diaby, y compris ceux d’avatars bien encagoulés. Certains invitant, dès le lendemain, tous les cyber-activistes à publier et partager sur l’injustice du Fer quand ils ne réclament pas un audit sur la gestion du FER.

De quoi s’agit-il ?

Un crime n’est jamais parfait. Le pauvre Touré Alpha Yaya a multiplié trop de fautes sur le chemin de l’accomplissement de sa basse besogne.

Premier mensonge : les fausses déclarations sur les montants engagés. L’unique marché dans les livres de l’AGEROUTE et du FER au nom de la SNC, société dirigée par Touré Alpha Yaya est d’un montant de 501 224 671 FCFA TTC. Comment se fait-il que Touré Alpha Yaya se plaint-il dans son post, du dimanche 25 avril, sur sa page Facebook qu’il aurait engagé depuis un an, un milliard pour ces travaux ?

Deuxième mensonge : le milliard dont il parle avec désinvolture, il aurait, selon lui tiré cet argent de son compte. En effet, l’on se souvient que la vidéo du retrait de cette importante somme, par ses soins, d’un guichet automatique d’une banque de la place, l’année dernière, avait défrayé la chronique sur les réseaux sociaux au point qu’il avait été obligé de se justifier par voie de presse. Au cours d’une interview qu’il avait accordée à la WebTV Rassemblement TV, Touré Alpha Yaya avait alors expliqué que cette somme était destinée à la réalisation d’un projet immobilier avec des partenaires étrangers. Dans son post de dimanche dernier, obnubilé par sa haine viscérale et son acharnement mal contenu à vouloir, coûte que coûte, faire mordre la poussière à DG Diaby Lanciné, il parle plutôt d’une somme qu’il aurait engloutie dans des travaux d’entretien routier attribués, le 06 décembre 2019, par l’AGEROUTE et financés par le FER pour montant de 501 224 671 FCFA TTC et non un milliard. Quand on est capable de donner deux destinations pour une même ligne budgétaire, on est plein dans le délire de la mythomanie qui godille aux ras des pâquerettes. Il s’agit là d’un gros mensonge d’un grégarisme primaire qui va chercher dans les poubelles. Une approche très nuisible pour un élu de la nation qui est censé faire preuve d’exemplarité mais qui, malheureusement, fait montre d’une volonté manifeste de nuire inutilement avec en secret espoir d’atteindre un objectif que lui seul sait. Une déliquescence morale cristallisée par cette platitude comportementale.     

Par ailleurs, selon l’AGEROUTE, les travaux sont réalisés, à ce jour, seulement à hauteur de 56,45%.

Situation sur le paiement pour les travaux réalisés

Pour ces travaux, l’AGEROUTE a établi deux situations de paiement transmises au FER en novembre et décembre 2020 pour un montant total de 258 529 589FCFA. Par courrier en date du 21 janvier 2021, le FER a retourné 80 situations de paiement dont font partie les deux situations de paiement de la SNC, en raison de l’atteinte du montant de l’ordonnancement de l’année 2020 et de la validation en cours de son budget de l’année 2021. Le 19 février 2021, le FER a réceptionné les situations de paiement retournées à l’AGEROUTE auxquelles se sont ajoutées 12 nouvelles situations de paiement et n’a commencé leur traitement qu’après l’approbation de son budget le 23 février 2021. Les priorités de paiement pour ce programme commencent par les avances de démarrage, pour lequel l’entreprise SNC n’a pas opté.

La situation de paiement n°1 de la SNC totalise donc 66 jours contre 90 jours règlementaires contrairement aux allégations d’un an de TOURE Alpha Yaya. Le FER est dans le délai de paiement.

Notre question demeure : qu’est-ce qui motive cette sortie si ce n’est un énième acharnement et une volonté de plus de salir la réputation du DG du FER ?

La portée politique des accusations de Touré Alpha Yaya

Sachant que le FER est encore dans les délais réglementaires de paiement de ces factures ; Sachant qu’il s’agit d’un marché contracté avec l’État de Côte d’Ivoire ; Sachant que le plaignant est Député de la Nation et au vu de la révision du code électoral en 2020, non autorisé à cumuler ses fonctions de député et de chef d’une telle entreprise ; Sachant qu’il est membre du parti au pouvoir, en mettant injustement en cause le FER, Touré Alpha Yaya n’est-il pas en train de mettre en cause tout le système de gouvernance du pouvoir RHDP ?


Auteur : Par Aristides Nkenda Nkenda et Mani FT

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here