Déclaration du Club des Amis de l’intégration Africaine (CAMINAF) suite à l’arrestation de 49 soldats ivoiriens par la junte Malienne.

0
28

10 juillet 2022-11 Aout 2022 : plus d’un mois jour pour jour que 49 soldats ivoiriens en mission au Mali sont détenus par la junte malienne au pouvoir.
Les prémières semaines qui ont suivi leurs arrestations ont donné lieu à des échanges d’accusation et d’explication par médias interposés entre les officiels des deux pays. Toutes choses qui ont permis de comprendre que les 49 soldats arrêtés, ne disposaient ni d’armes, ni de munitions tel que préalablement indiqué par la junte malienne.
En outre, L’Organisation des Nations Unies à travers la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a reconnu que « les éléments ivoiriens ont été déployés à Senou (Bamako) pour assurer la sécurité à la base des Eléments Nationaux de Soutien (NSE) allemands, dans cette même localité au lieu de Tombouctou où est basé le contingent ivoirien de la MINUSMA », corroborant ainsi les éclaircissements des officiels ivoiriens quant à la régularité de cette mission.
Après toutes ces explications, rien ne justifie la détention des 49 soldats ivoiriens sauf une volonté de la junte malienne de mettre en difficulté les relations ivoiro-malienne et au-delà le processus d’intégration sous régionale Ouest Africaine.
Le CAMINAF condamne sans réserve la détention illégale, injustifiée et assimilable à une prise d’otages, des 49 soldats ivoiriens détenus par la junte malienne.
Le CAMINAF appelle la junte malienne à la libération des 49 soldats ivoiriens sans condition et contrepartie.
Le CAMINAF félicite les autorités ivoiriennes avec à leur tête S.E. M Alassane Ouattara pour la grande sagesse dont il fait preuve en privilégiant la voie diplomatique et pacifique quand bien même la Côte d’Ivoire dispose d’importants leviers de pressions économiques et énergétiques.
Le CAMINAF encourage le Président de la République de Côte d’Ivoire S.E.M Alassane Ouattara à poursuivre ses efforts de promotion de l’Intégration Africaine qui se sont traduits pour la première fois pour un pays de l’Afrique de l’Ouest par l’adoption d’un Plan Stratégique de l’Intégration Régionale sur la période 2021-2025.
Le CAMINAF marque sa solidarité aux familles des 49 soldats ivoiriens ainsi qu’au peuple ivoirien et les invite à la patience dans cette période d’épreuve.
Le CAMINAF invite les panafricains et toutes les personnes qui croient à l’Intégration Africaine à se tenir prêts afin de faire entendre davantage la voie de la raison à la junte malienne.

​​​​​​​​Fait à Abidjan, le 11 Août 2022

​​​​​​​​SANOKO ANZOUMANA
​​​​​​​​Président du Club des Amis
de l’Intégration Africaine (CAMINAF)

Auteur : ​​​​​​​​SANOKO ANZOUMANA

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here